L’AUTEURE

Nathalie Bessonnet :

« La destinée d’un texte est de se reformer ailleurs.« 

INTERVIEW

Pourquoi avez-vous choisi de faire une version audio de vos nouvelles?

La mise en scène du texte, à travers une voix, la voix d’Alain Floret, précisément, ses tonalités, ses tressaillements, ses soulèvements, son mouvement… c’est l’idée qui m’intéressait, pour redonner son oralité au texte et sa destinée : se reformer ailleurs. »

 

Que diriez-vous à votre lecteur pour le séduire?

le lecteur est là… Je l’imagine froncer le nez ou sourire, cependant que je cherche  à l’emberlificoter, jusqu’à la chute de l’histoire.

Dans chacune de vos histoires, on vit une expérience différente qui met en scène un nouveau personnage   Quel est le fil rouge de votre recueil, y en a t-il un?

 

Je crois qu’au fond, toutes mes histoires parlent d’amour. Filiale, maternelle, charnel… parfois là, où on ne l’attend pas… 

L’amour qui s’exerce, ou qui attend, silencieux  à la terrasse d’un café. Dans un salon,  le rendez-vous hebdomadaire,  des amours particulières … Quoi qu’il en soit ;  ce qui rend le quotidien de mes personnages supportable pour eux,  est de penser qu’ils pourraient être aimés et qu’en retour ils en seraient capables…

Peut-être… attendons-nous, tous…  quelqu’un ?…

 

Pourquoi des nouvelles?

Je suis une joueuse d’échecs.  Pour moi, chaque histoire est une partie à jouer. La nouvelle ; c’est dense, c’est dynamique! C’est une gymnastique de l’esprit!

Quels sont les écrivains qui vous ont marquée?

A brûle pourpoint ? bon… mais, alors, dans le désordre : Céline. J’éprouve également un immense plaisir à lire et relire Albert Cohen… cette langue !  et puis, Lodge, Fante, Steinbeck … Camus, Semprun, Lévi, Chamoiseau, Teulé… « Eloïse Aïe! » Ah ! Truculent !  je ne peux tous les citer.

Mais, autant que les écrivains, les peintres m’ont beaucoup  appris. Il me semble qu’ils témoignent de l’existence de leurs modèles, vous, moi, le passant auxquels la vision sur soi peut échapper. J’ai posé moi même, en atelier. J’ai pu  saisir ce temps,  où il m’appararut que l’artiste détenait le pouvoir d’absorber et restituer tout ce qui m’animait, dont je n’avais pas toujours conscience…

« Nous sommes beaucoup plus que nous croyons »

D’autres projets en vue? 

Oui, cela me ressemble pas de m’éterniser. Et sitôt qu’un personnage  a quitté la scène, un autre a déjà pris la pose.

Après ce premier opus, deux autres suivent.  J’achève aussi un recueil de nouvelles et un florilège de lettres perdues.  Et puis, je m’essaye à l’écriture pour le théätre… je viens d’achever trois petites pièces. Du pur divertissement ! du Vaudeville… Elles trois devraient former un spectacle d’environ deux heures trente, si, bien sûr, elles ont l’heur de plaire à un (e) metteur(se) en scène… 

 

Vous n’arrêtez pas…

Arrêter… c’est comme… cesser de respirer… Je crois que tant que j’écrirais le jour prochain se lèvera, pour moi. 

 

 

BIOGRAPHIE

Attachée de presse, puis directrice de galerie à Paris elle quitte la capitale pour ouvrir son propre atelier de sculpture à la campagne. De nombreuses expositions dans l’hexagone jalonnent quelques 20 années de travail.

« j’étais devenue comme ces joueurs d’échecs qui ne font plus leurs parties que dans la tête. Puis, un jour mon art a foutu le camp. J’ai fermé mon atelier, à double tour »

Nathalie Bessonnet revient vers l’écriture. Correspondante de presse, rédactrice free lance, chroniqueuse elle travaille pour divers organes de presse et maisons d’éditions. En 2011, Elle décide de se consacrer uniquement à l’écriture de nouvelles, un genre littéraire encore boudé en France. Un recueil de 14 nouvelles est publié, en 2012, sous le titre de Merci Maman. Deux titres sortent des presses en 2017 dans la collection Les Nouveaux P’tits Romans: Nouvelles en forme de poire » Illustrées de sa main, Lettres d’amour en Cartésie, le troisième Matinales  sort cette année au sein de la même collection.

Bibliographie :

« Merci Maman»

Nouvelles. Editions Kirographaires. (éditeur aujourd’hui disparu)

« Nouvelles en forme de poire »

Nouvelles. Collection les Nouveaux Ptits Romans

« Lettres d’amour en Cartésie »

Lettres perdues. Collection les Nouveaux Ptits Romans

« Matinales »

Nouvelles. Collection les Nouveaux P’tits Romans.

« Indulto »

Nouvelles. Collection les Nouveaux P’tits Romans.

« Carte postale »

Nouvelles. Collection les Nouveaux P’tits Romans.

Chroniques et publications

https://www.facebook.com/894489870619892/videos/1460192614049612/   :https://www.facebook.com/894489870619892/videos/1460192614049612/http://

My atlas https://www.myatlas.com/NathalieBessonnet/pau-bearn  Blasting News: https://fr.blastingnews.com/societe/2016/01/les-archives-de-vichy-s-ouvrent-au-public-00717417.html   https://fr.blastingnews.com/divertissement/2016/01/dominique-malabry-l-homme-peintre-00717433.html

la liste n’est pas exhaustive.

 
 

 

 
 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *