gallery/hotel1_f
gallery/hotel1_t

Nouveaux P'tits Romans

gallery/l oeil et la main
Nom  
Email  
Message  

 

Vous avez décidé d'écrire un roman, ou une nouvelle? 

On parle beaucoup d'inspiration , comme d'une fée qui vous visiterait opportunément... et vous n'auriez plus qu'à retranscrire ce qu'elle vous dicte... Vous n'y croyez pas ? Vous avez bien raison!

l'écriture demande de la concentration et surtout de la rigueur.

Un écrivain professionnel consacre au minimum 5 heures par jour à l'écriture. Il ne se contente pas d'une l'idée qui le traverse.

Choisissez des horaires que vous pouvez respecter et astreignez-vous à cet emploi du temps. Quand bien même vous séchez, "j'y suis, j'y reste" doit être votre devise! . Votre esprit s'habituera à travailler à ces moments précis. c'est une gymnastique à acquérir.

Tenir un carnet, vous n'êtes donc pas à votre table de travail 24/24. noter vos impressions, vos rêves, vos observations, des idées qui vous viennent... 

Faites un plan. quitte à le modifier en cours de route, il servira dans les moments où vous vous sentez perdu, découragé ou en manque de solution.

Etudiez bien l'environnement dans lequel vos personnages évoluent, l'époque, les lieux, l'histoire de ces lieux afin de rendre votre récit crédible. Si ces lieux n'existent pas dans la réalité, il faut les créer et les rendre visibles, dessinez en la géographie.

Un roman c'est un peu de soi beaucoup des autres... attention, vos personnages ne doivent pas vous ressembler,  ou vous ressembler le moins possible. C'est à eux-mêmes qu'ils ressemblent. Ils ont leur propres mots. 

Avez-vous un public spécifique? vous n'écrivez pas pour vous même, mais dans le besoin, le plaisir de partager. On doit sentir votre amour à aller vers les lecteurs.rices. et par exemple si vous riez à vos phrases, votre lecteur.rice.  rira aussi.

INCIPIT: les premières pages, voire même le premier paragraphe sont déterminant.e.s

qu'y a t-il au menu? quelles sont vos intentions? votre lecteur.rice. veut savoir ce que vous allez lui servir. 

Ne voyez pas trop grand au risque de vous décourager.  Faites court vous aurez plus de chance de terminer et d'être publié.e. 

Ne vous relisez pas sans cesse,  à force de vous corriger, vous n'avancerez pas ou très lentement. Dites vous qu'un second roman vous attend... On ne repeint pas éternellement sur la même toile.

Quelques conseils

Votre vision s'opacifie, le doute vous étreint, vous paralyse, vous relisez vos 100 pages et d'un coup votre foi s'écroule. Reposez-vous, allez faire un tour, prenez l'air. Parlez-en, quitte à faire lire les première pages à de bons amis. Quelques compliments vous feront du bien, même si vous pensez ne pas les mériter.

Vous avez besoin d'aide pour vos textes personnels, discours, articles, chroniques, biographies etc.  c'est le moment de faire une recherche documentaire